La Fondation Georges St-Pierre

Le Fondation Georges St-Pierre

L’objectif de ma fondation est très simple: Mettre fin à l’intimidation chez les jeunes et promouvoir l'activité physique en milieu scolaire.

J’ai la chance de pouvoir compter sur d’excellents commanditaires et sponsors qui donnent généreusement à la Fondation. En retour, je m’assure que 100% des fonds sont redistribués aux meilleurs organismes et programmes dédiés à la prévention de l’intimidation ainsi qu'à la promotion du sport et la poursuite des études chez les jeunes au Canada et aux États-Unis.

 

L'intimidation et la jeunesse de GSP

Le fait d'avoir été moi-même victime d'intimidation et de taxage à l'école a fortement influencé le développement de la personne que je suis devenu. Voici d'ailleurs comment un de mes amis décrit une partie de mon enfance :

« Comme chaque matin, le jeune et frêle garçon marchait seul vers l'école. Toujours les mêmes maisons se défilant sous ses yeux, empruntant les mêmes rues bordées des mêmes arbres et fossés, croisant le regard des voisins qu'il connaissait depuis toujours dans la petite municipalité de 2200 habitants de St-Isidore située à une quarantaine de kilomètres au sud de Montréal, au Québec.

Il avait la manie de se lécher les lèvres sans arrêt, incapable de se retenir, jusqu'à ce que la peau de ses lèvres craque et forme un cercle rouge vif autour de sa bouche, lui donnant une allure désolante de clown. Chaque jour d'école, les autres enfants l'attendaient avec un sourire mesquin déformant leur visage, se rappelle-t-il « parce que j'étais si laid, j'étais une proie facile ».  

Avant même qu'il ne puisse franchir la porte d'entrée de l'école, un groupe d’élèves, âgés d'environ 12 ans et présentant de sérieux troubles de comportement, l'accueillait en le frappant et en lui volant son argent de poche, ses vêtements et, par-dessus tout, sa dignité. Un triste spectacle se produisant sous les échos des rires accablants des autres élèves. Pointé du doigt, le garçon se relevait et se retraitait en silence, rejoignant ses seuls amis, d'autres jeunes exclus… on les appelait les « rejets ».
    
Georges St-Pierre avait 9 ans. »

Que faire avec les intimidateurs

L'intimidation entre jeunes a toujours existé et des centaines de milliers d'enfants dans le monde souffrent chaque jour de cette forme de violence perpétrée par leurs pairs. Très répandue dans les écoles, cette forme de harcèlement peut être verbale ou physique et elle évolue et s'aggrave généralement avec le temps. La « cyberintimidation », qui n'existait pas lorsque j'avais 10 ans, est la dernière et la plus alarmante évolution de ce fléau.

Chaque enfant victime d'intimidation a sa propre histoire. Malheureusement, ces histoires ont rarement un dénouement heureux et les victimes continuent souvent d'en souffrir plusieurs années après les évènements. Je souhaite aider et supporter, à ma façon, ceux et celles qui sont, ou qui ont déjà été, victimes d'intimidation. Basé sur ma propre expérience, mon message est le suivant :

Aux victimes, je dis : parlez à vos parents et à vos profs de ce que vous vivez. Le partage et la communication sont importants car, même si vous vous sentez isolés, vous n'êtes pas seuls. Tenez-vous droits et adoptez un regard franc, ne répondez pas avec la violence, soyez confiants et dites la vérité, vous vous sentirez plus forts. Vous devez savoir qu'il y a des gens près de vous qui veulent vous aider.

Aux intimidateurs, je dis : vous devez prendre conscience que l’intimidation n’apporte rien de positif. Non seulement vous détruisez la vie de vos victimes, mais vous détruisez aussi VOTRE vie. Cessez de perdre votre temps et de gaspiller vos énergies, RESPECTE-TOI, RESPECTE LES AUTRES.

Aux parents, je dis : ne présumez jamais que votre enfant ne peut pas être victime d'intimidation ou qu'il ne peut pas lui-même harceler d'autres jeunes. Ce fléau n'a pas de classe sociale ou de profil démographique isolé. Parlez-en régulièrement avec vos enfants, posez-leur des questions, faites-leur comprendre que le sujet est sérieux et n'acceptez pas les réponses évasives et faciles. Enfin, agissez immédiatement si vous apprenez qu'une situation d'intimidation existe dans l'entourage de votre enfant, et ce, même si ce dernier n'admet être qu'un témoin passif d'actes répréhensibles. C'est votre responsabilité.

Aux profs et éducateurs, je dis : ne fermez jamais les yeux et ne détournez jamais le regard devant des actes d'intimidation. Vous avez le pouvoir de changer la vie d'êtres humains qui ont besoin de votre aide, maintenant.  

Informations et liens utiles

Je ne prétendrai jamais être un expert sur le phénomène du harcèlement et du taxage en général. Ma connaissance limitée sur le sujet découle de ma propre expérience vécue au début des années 90 et de ce qui m'a permis de surmonter cet obstacle dans ma jeunesse. Je n'ai pas étudié la nature fondamentale de l'intimidation entre jeunes, ni l'étendue des moyens et solutions qui peuvent être utilisés pour aider les jeunes aux prises avec cette problématique. Heureusement, il existe plusieurs organismes et ressources disponibles pour aider les jeunes, les parents et les éducateurs à prévenir et à faire cesser des situations d'intimidation. Vous trouverez ci-après une liste de ressources que je considère comme excellentes et j'offre mon support et mes encouragements à tous mes fans qui souffrent peut-être d’une situation d'intimidation, de harcèlement ou de taxage.  

CANADA

PREVNet
PREVNet (« La Promotion des Relations et l’Élimination de la Violence ») est un réseau national canadien regroupant des chercheurs, des organismes non gouvernementaux (ONG) et des gouvernements qui ont pour mission de mettre fin à l’intimidation. Le site Web de PREVNet contient notamment des informations destinées spécialement aux différentes catégories de personnes, dont les enfants, les adolescents, les parents et les éducateurs, des sections sur les mythes et statistiques sur l'intimidation, des bulletins d'information de grande qualité, de nombreux liens vers d'autres sites Web utiles ainsi qu'une liste de livres et de publications traitant du phénomène de l'intimidation.
http://prevnet.ca/Default.aspx?alias=prevnet.ca/fr

Tel-jeunes
Le service Tel-jeunes est une ressource gratuite, confidentielle et accessible 24 heures/7 jours par téléphone ou sur le Web pour tous les enfants et les jeunes et leurs parents. Leur excellent site Web contient également une section d’information dédiée à l’intimidation, incluant une description des différents types d’intimidation, les conséquences pour tous, ainsi que des conseils pour ceux qui vivent l’intimidation.
http://teljeunes.com/accueil

États-Unis (Anglais)

StopBullying.gov
StopBullying.gov is an official U.S. Government website which provides information from various government agencies on how kids, teens, young adults, parents, educators and others in the community can prevent or stop bullying. The sections “What is Bullying”, “Recognize the Warning Signs” and “How do I Get Help” provide a lot of useful information and tips, especially on cyberbullying and bullying based on a young person’s sexual orientation. “Webisodes” for kids is also an interesting feature.
http://www.stopbullying.gov/

No Bully
No Bully is a California-based non-profit organization that has developed a program to help participating schools put in place the key elements that support a bully-free learning community. Their website contains information about the program and other useful information about bullying and the wide-ranging costs of bullying.
http://www.bullying.org/

Stop Bullying Now!
The Stop Bullying Now! website presents practical intervention strategies to reduce bullying in schools and specifically describes interventions that work and don’t work, including guidelines to help those who bully and to support the victims of bullying.
http://www.stopbullyingnow.com/

Royaume-Uni (Anglais)

Anti-Bullying Alliance
Founded in 2002 by the National Society for the Prevention of Cruelty to Children (NSPCC) and the National Children's Bureau, the Anti-Bullying Alliance (ABA) brings together over 100 organizations to develop a consensus around how to stop and prevent bullying. This website contains extensive information and tips on how to deal with homophobic bullying, cyberbullying, sexual bullying and offers online toolkits to help local authorities and schools create and embed their anti-bullying strategy, in addition to helplines and web-based general anti-bullying resources.
http://www.anti-bullyingalliance.org.uk/

Bullying.co.uk (Family Lives)
Family Lives is a UK charity that has over three decades of experience in helping parents deal with the changes that are a constant part of family life. This website features comprehensive and user-friendly advice sections on bullying for “Young People”, “Parents” and “Schools” and a homepage featuring a free telephone Parentline, Email, Live chat or Skype helpline and a local support search tool.
http://www.bullying.co.uk/

FRANCE

Association pour la prévention des phénomènes de harcèlement entre élèves
Le site Web de l’APHEE contient notamment les sections suivantes : « Qu'est-ce que le harcèlement? », « Témoignages », « À qui s'adresser » et « Liens ». Ce site spécialisé semble être la référence sur le sujet en France.
http://www.harcelement-entre-eleves.com/index.htm

AUSTRALIE (Anglais)

Bullying. No way!
Bullying. No way! is a website developed and managed by Australian education authorities for use by Australia's Government and school communities, including students, teachers and parents. This is an amazing and super user-friendly website, everything is there for everyone that may be affected by bullying and the “Chill out space” and “Ideas box” are great.
http://www.bullyingnoway.com.au/default.shtml